AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 hakuna matata; feat mia }

Aller en bas 
AuteurMessage
Lauralee R. Carmichael
    Drama Princess

avatar

Nombre de messages : 28
.Identity Photo. :
.Citation. : Embrasse-moi idiot! C'est vraiment mieux que des mots!
Date d'inscription : 03/01/2009

So Egocentric.
MOYENNE SCOLAIRE : 19,5/20; surdouée? Je hais ce mot.
LiNKS:
YOUR SECRETS:

MessageSujet: hakuna matata; feat mia }   Jeu 8 Jan - 19:58


    Girls just wanna have fun;

    Il y avait deux jeunes filles dans tout Palm Beach qui étaient connues pour leur excentricité quand elles se retrouvaient ensembles. Elles avaient déjà fait les 400 coups tellement de fois que cela pouvait être le début d’une nouvelle légende. Mia Sanders et Lauralee Carmichael venaient toutes les deux de clans que la tradition voulait opposés. Elles étaient donc surement supposer se détester et se faire la guerre à coup de rouge à lèvres et de talons aiguilles mais il en était loin d’être le cas. Elles étaient toutes les deux complètement barges, à croire qu’elles étaient tombées trop souvent de leurs berceaux lorsqu’elles étaient petites et que cela avait complètement détruits leurs pauvres petits neurones. Certes, cela ne se voyait pas chez Lauralee la première fois qu’on la rencontrait et qu’elle était généralement, sobre. Première de la classe et surdouée en prime, elle était plutôt une Mademoiselle Je-Sais-Tout que l’on venait voir une fois qu’on avait besoin de savoir quelque chose. Mais une fois un taux d’alcoolémie record et jamais atteint dans le sang, elle retombait fortement en enfance… Et vous pouvez être sur que dans ce cas là ; Mia n’était jamais loin. Combien de frasques avaient-elles à leur compteur ? Bien trop et chaque fois qu’elles y repensaient, elles étaient mortes de rire. Aujourd’hui, elles se baladaient dans la rue en pleine nuit avec chacune une bouteille de bière à la main… Mais ce n’était pas tout. Si Mia portait des sortes d’oreilles de chat et des menottes, ainsi qu’un fouet accroché à la ceinture de son pantalon, Lauralee n’était guère mieux avec sa couronne ultra-brillante et kitsch posée de travers sur sa tête, sa baguette magique avec une étoile ENORME à son extrémité et des nœuds rose bonbon dans ses cheveux. Comment elles s’étaient retrouvées avec tous ces accessoires, franchement, elles ne le savaient pas et elles s’en fichaient profondément. Tout ce qui comptait, c’était de faire une sortie mémorable comme toutes les autres et en ce moment, Lauralee en avait bien besoin. Personne n’était au courant ni du meurtre de Kristen ni du fait qu’elle avait plaqué James après qu’il ait tenté de la violer, ce que les policiers avaient réfutés. Bande de… Bref, coupons ici car l’alcool a aussi tendance à la rendre vulgaire. Chaque fois qu’elles croisaient quelqu’un, elles s’amusaient soit à le menacer avec le fouet dans le cas de la jeune Mia soit de leur lancer un sort pour notre brunette préférée. Une sadomasochiste alcoolique et délirante, ca passait encore mais une espèce de princesse qui aurait piqué sa baguette magique à sa marraine la bonne fée, ce faisait un peu étrange. Enfin bref, c ‘était tout à fait logique dans l’esprit pour le moins embrumé de Lauralee qui rigolait comme une hystérique toutes les deux minutes pour un rien. Ca serait surement drôle de voir sa tête le lendemain. Mais pour l’heure, elle gueulait - plus qu’elle ne chantait réellement - en plein milieu de la route, comme si cette dernière lui appartenait et comme si aucune voiture ne pouvait débouler à un moment ou un autre. Et quand bien, même cela serait le cas, elle était la princesse alors elle devrait s’arrêter, NA !


    Lauralee - « Uuuuuuuun jouuuuuur-euh, mon prrrrince vieeeeendra! Un jouuur on s’aimera-euh ! Dans son chaaaaaaaat…aaaateau de… Bah mince j’sais plus alors! »

    Elle se remit à rire alors qu’elle buvait une nouvelle gorgée de bière. Que direz Tristan s’il la voyait comme cela? Il serait surement en pétard, vraiment en pétard… Elle le connaissait assez pour imaginer ce qui se passerait: il la soulèverait de terre, la mettrait comme un gros et vulgaire sac à patates sur son épaule et la ramènerait chez lui, malgré ses stridentes protestations. Quant à Johanna, elle ne ferait pas dans la dentelle non plus, et elle l’attacherait carrément à sa moto. Oui, mais voilà ils n’étaient pas là et c’était avec Mia qu’elle passait la soirée. De toutes les manières, elle doutait que Tristan se soucierait encore d’elle encore au jour d’aujourd’hui, et à cette pensée, elle but une très longue gorgée de sa bouteille. Bouarf… Alors qu’elle continuait à délirer, elle eut soudainement une vision où elle vit en gros un panneau de la SPA là juste devant elle et elle se mit soudainement à crier comme une hystérique en le montrant avec sa baguette magique à Mia.

    Lauralee - « Miiiiiiiimiiiii! C’est le drame ils ont kidnappés les amis de Bambi les vilains pas beaux! Faut qu’on aille les sauver vite! »

    Bon en fait, il y avait bien une énorme affiche de la SPA mais il n’était nullement cas où qu’il soit de Bambi ou d’un quelconque enlèvement et on pouvait se dire que cette fois-ci, c’était bon pour elle, elle était vraiment devenue folle… Bon tout était relatif. En fait elle était juste entrain d’halluciner et vous saviez ce qui était le pire? C’était que Mia allait surement la rejoindre dans son trip, comme toujours dans ce genre de soirées: l’une commençait par avoir une idée complètement idiote et l’autre approuvait sans la moindre hésitation. Comment cela aurait pu en être autrement vu à quel point leur capacité à réfléchir était réduite à l’état de poussière cosmique? Elle avança alors vers la main et elle tendit sa baguette magique vers celle-ci avec un visage trop sérieux pour qu’il puisse sembler naturel alors qu’elle se mettait à psalmodiait fortement la promesse suivante.

    Lauralee - « Moi, Princesse Lauralee, maîtresse de tout Palm Beach je fais le serment ce soir que je sauverai tous mes joyeux animaux de la forêt pour qu’ils puissent retourner auprès de Bambi! »

    Mon dieu, on raclait le fond là mais il fallait dire qu’au moins, elles n’étaient pas prêtes de s’ennuyer ce soir et que de nouvelles aventures allaient s’ouvrir à elles et qu’elles en riraient surement dans à peine quelques jours quand elles auraient suffisamment décuvé pour se rappeler de ce qu’elles avaient fait.
    Mais pour l’heure, une mission de la plus haute importance les attendait et il fallait qu’elle soit à la hauteur de leur réputation de gagnantes.
    Qu’est-ce que ca veut dire?
    Ne me le demandez pas; moi non plus je ne comprends pas les délires d’une névrosée alcoolique…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia D. Sanders
    You change your mind . Like a girl changes clothes

avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Credit Avatar : © Pimousse
Mood. : Bobo la tête =S
.Identity Photo. :
.Citation. : Il faut aller de l'avant ! ©️vive les robinson
Date d'inscription : 02/01/2009

So Egocentric.
MOYENNE SCOLAIRE : 15/20. C'est si ennuyant de travailler
LiNKS:
YOUR SECRETS:

MessageSujet: Re: hakuna matata; feat mia }   Dim 11 Jan - 21:03

    « Uuuuuuuun jouuuuuur-euh, mon prrrrince vieeeeendra ! Un jouuur on s’aimera-euh ! Dans son chaaaaaaaat…aaaateau de… Bah mince j’sais plus alors ! »

    Lauralee Carmichael et Mia Sanders se baladaient dans une avenue de Palm Beach, aux alentours de une heure du matin, chacune une bouteille de bière à la main et complètement beurrées. Lauralee vêtue comme une princesse avec sa jolie petite baguette magique dans une main, Mia vêtue comme une dompteuse de tigre, très sexy qui plus est, avec un fouet et des menottes accrochées à la ceinture de son pantalon. La jeune Carmichael venait d’entamée la chanson de Blanche neige mais la suite des paroles lui avait échappé, heureusement que même complètement bourrée, l’imagination de miss Sanders ne cessait de bouillonner. Elle s’écria soudain qu’elle savait la suite, avec un grand sourire aux lèvres et titubant un peu.

    « Ah je sais ! Dans son chaaaateaaauuuuuuuuu...aauuuu....auuuu de diiiiaaaamannnnnnts !!!! »

    Les deux jeunes filles, qui n’étaient plus certes dans leur état normal, rigolèrent et s’imaginèrent chacune dans cet immense château étincelant de pierres précieuses. Cela devait être magique, et évidemment plus d’une princesse en rêverait, les princes charmants se jetteraient à leur pieds pour les épouser. Mais revenons sur terre, Mia et Lauralee partirent soudain dans un gros délire puisque cette dernière se mit à crier dans la rue à la vue d’un centre de la SPA.

    « Miiiiiiiimiiiii! C’est le drame ils ont kidnappés les amis de Bambi les vilains pas beaux ! Faut qu’on aille les sauver vite ! »

    Mia, ou « Miiiiiiiimiiiii » comme avait si fortement crié son amie, tourna la tête dans tous les sens avant d’apercevoir la pancarte et d’afficher une moue horrifiée sur son visage. C’était honteux, selon elle, d’enfermer tous ces mignons petits animaux et soudain au nom de Bambi elle repensa à cette si jolie biche tuée par les chasseurs et elle se mit à pleurer. Bon à vrai dire, c’est l’alcool qui la mettait dans tous ses états, car lorsqu’elle avait atteint un taux d’alcool important elle était capable de pleurer pour un rien et même si on lui disait qu’elle était jolie.

    « Ils vont tuer Bambi et Pan-Pan, comme la jolie biche... ! »

    Se mit soudain à crier dans la rue la jeune Sanders entre deux sanglots, puis elle prépara son fouet au même moment que son amie menaçait la SPA avec sa baguette magique et sa promesse chevaleresque. Ah oui certes, elles étaient capables du pire ensembles, et surtout dans le piteux état dans lequel elles étaient. Quand on y pense, cela parait dingue puisqu’elles viennent toutes deux d’un clan différent, Mia étant une Delicious et Lauralee une Classicious, tout les amenaient à se détester. Mais par le pur des hasards, les voilà toutes les deux prêtes à sauver Bambi et Pan-Pan !

    « Allons-yyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy !!!!!! »

    Hurlèrent Lauralee et Mia exactement en même temps juste avant de se mettre à courir vers le centre de refuge pour animaux. Ah ce fut une belle catastrophe ! Alors qu’elles étaient persuadées de courir, les voilà comme des clowns se rentrant dedans et s’étalant à terre. Misérables... et pourtant écroulées de rire à un point qu’elles en pleuraient. Puis elles se relevèrent et se remirent à courir, pour arriver au même résultat. Les deux jeunes filles mirent bien une dizaine de minutes emplies de chutes et de rire avant d’atteindre le centre de la SPA. Les deux jolies jeunes demoiselles s’arrêtèrent penaudes devant la porte d’entrée, la regardant dans tous les sens pour finalement se regarder toutes deux et hausser les épaules.

    « Comment on entre ? »

    Question très compliquée pour le cerveau alors complètement anéanti de Mia. Elle se posait réellement la question, et le pire c’est qu’elle ne trouvait aucune solution ! Elle espérait vainement que son amie en trouve une, mais vu son état c’était fort peu probable. Soudain, Mia émit une idée, elle avait longuement réfléchi et elle était sure d’elle sur ce coup. C’était le bon plan !

    « Et si on ouvrait la porte ? »

    Il fallait voir son regard, une lueur de malice y brillait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
hakuna matata; feat mia }
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ❝ hakuna matata ❞
» NTO' feat. Lucariello - Nuje Vulimme 'na Speranza (napolitain +traduction en italien)
» You, alive ? Haha. Ϟ feat. Eun Ae
» Un p'tit coup vite fait, bien fait [PV: Jessica StJames feat Yitzhak Anavim]
» Curiosity is a bad sin ! feat. Heath

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Privileged People :: 
    . PALM BEACH CITY .
 :: . NORTH PALM BEACH . :: The Tropical Sun
-
Sauter vers: